L’âge de fer

L’âge du fer a commencé vers 1200 avant JC. Cette période historique est encadrée dans l’âge des métaux, dans la préhistoire. Son nom est dû au fait qu’à cette étape historique, l’homme a appris à utiliser le fer.

L'âge de fer

Grâce au développement des outils et des ustensiles en fer, l’humanité a non seulement connu un développement technologique remarquable, mais a également connu d’importantes avancées sociales et économiques.

Cependant, il faut tenir compte du fait qu’il n’a pas d’origine et de fin communes à toutes les civilisations, puisque sa durée varie selon les différentes cultures. Malgré cela, il a été déterminé que l’âge du fer a commencé vers 1200 avant JC. C. dans des endroits comme le Moyen-Orient, les régions méditerranéennes et l’Inde.

Bien que le fer était déjà connu comme un métal dans les périodes antérieures, les procédures de fabrication des alliages et des fonderies n’ont eu lieu qu’à l’âge du fer. En revanche, le fer avait l’avantage d’être disponible dans la nature en plus grande quantité que le bronze.

Les étapes de l’âge du fer

On peut distinguer deux grandes étapes de l’âge du fer.

La première étape se déroule entre 1 200 et 1 000 avant J.-C. Elle se caractérise par la consolidation du fer comme métal principal de l’époque, à tel point qu’il est présent dans toutes les facettes de la vie quotidienne.

Dans la deuxième étape, qui se termine vers 550 avant JC, des techniques d’extraction du fer seront développées. Cette découverte aurait eu lieu par hasard, comme cela s’est produit lorsque du minerai de fer a été jeté dans le feu, donnant naissance au fer forgé.

C’est précisément à cette époque que les objets en fer sont produits en grande quantité.

Principales caractéristiques de l’âge du fer

Sans aucun doute, l’âge du fer consolide le métal qui donne son nom à cette période comme le métal prédominant. Grâce au fer, l’humanité possédait un métal beaucoup plus résistant que le bronze.

Ainsi, le fer est devenu l’élément essentiel lors de la production d’ustensiles, d’armes et d’outils. Il ne fait aucun doute que le fer a produit des changements importants sur le plan social, culturel, économique et militaire.

Parmi les faits les plus marquants, on peut citer :

  • Production d’armes en grande quantité.
  • Croissance démographique.
  • Présence celtique et invasions en Europe.
  • Les villes fortifiées prolifèrent.
  • Le fer confère un pouvoir militaire aux civilisations qui le possédaient.
  • Augmentation des conflits de guerre.
  • Le développement des techniques de moulage déplace le bronze, qui passe au second plan et sera utilisé à des fins ornementales.
  • Les principales activités économiques des sociétés de l’âge du fer étaient l’agriculture et l’élevage. Grâce au fer, les améliorations sont venues lors du travail de la terre.
  • Des armes et des outils de meilleure qualité sont obtenus.

Comment était la société à l’âge du fer ?

L’essor du fer comme métal principal a entraîné de profonds changements sociaux. Ainsi, au travail et à la guerre, des armes et des outils plus forts et plus résistants étaient disponibles.

C’est précisément le fer qui a apporté des évolutions dans une économie basée sur l’agriculture et l’élevage, qui aurait désormais des améliorations techniques. Ainsi, des faucilles et des pointes de charrue ont émergé qui ont permis des avancées importantes dans le domaine agricole. Grâce au fer, l’efficacité de l’agriculture a augmenté, car il était possible de récolter plus et en utilisant moins de temps.

Cette révolution a également touché les établissements humains, la société étant regroupée dans des villes fortifiées qui seraient à l’origine des bastides médiévales. En effet, l’utilisation de la paille et du bois a été abandonnée lors de la construction des maisons, laissant la place aux bâtiments en pierre.

Il est également à noter qu’au cours de l’âge du fer, les échanges entre les différents peuples se sont intensifiés grâce au développement d’inventions telles que la roue et le voilier.