Inflation

L’inflation est une augmentation générale des prix des biens et des services dans une économie sur une période de temps.

Inflation

Quand on entend qu’il y a eu de l’inflation, cela veut dire que les prix ont augmenté ou sont "gonflés", d’où son nom.

L’inflation existe lorsque les prix de tous les biens et services dans une économie augmentent régulièrement. C’est-à-dire lorsque la moyenne des prix de tous les biens et services dans un pays augmente.

Ensuite, nous allons voir l’importance de bien connaître le sens de l’inflation.

Pourquoi le sens de l’inflation est-il si important ?

C’est un phénomène qui se produit dans presque tous les pays, en fait, les banques centrales essaient toujours de s’assurer qu’il y a une certaine inflation dans leur pays, généralement entre deux et trois pour cent.

S’il n’y avait pas d’inflation, les prix chuteraient (déflation), ce qui est la crainte de tout responsable économique d’un pays. La déflation peut ralentir la consommation et la croissance économique. Cela peut également conduire à une spirale déflationniste avec des conséquences désastreuses pour l’économie du pays.

L’inflation est l’un des aspects les plus importants dans l’étude de la macroéconomie et dans la politique monétaire des banques centrales. Par exemple, l’objectif principal de la Banque centrale européenne (BCE) est d’atteindre la stabilité des prix, en maintenant un taux d’inflation de 2 % par an.

L’une des fonctions des prix est de permettre aux acheteurs d’indiquer la quantité de produit qu’ils souhaitent acheter en fonction du prix du marché et aux entrepreneurs de déterminer la quantité de produit qu’ils souhaitent vendre à chaque prix. Les prix garantissent que les ressources sont allouées efficacement pour atteindre l’équilibre du marché et ainsi les ressources peuvent être allouées efficacement. Cependant, la plus courante est que les prix augmentent, provoquant ce qu’on appelle l’inflation.

Conséquences de l’inflation

On dit souvent que l’inflation est bonne, mais ce n’est pas qu’elle est bonne en soi, mais que bien que les prix d’une économie augmentent, les salaires ont également tendance à augmenter en fonction de cette augmentation des prix. Ainsi, au final, le pouvoir d’achat des citoyens reste stable.

Les conséquences de l’inflation peuvent être positives ou négatives :

  • La hausse des prix contribue à réduire la valeur des dettes , à la fois pour les ménages, les entreprises et l’Etat. En effet, s’il y a de l’inflation dans une économie et que nos salaires augmentent au même rythme, mais que la dette reste la même qu’avant, la valeur réelle de la dette sera inférieure à ce qu’elle était avant la hausse des prix.
  • La hausse des prix amène également les gens à préférer consommer maintenant plutôt que plus tard , car alors les prix seront plus chers. C’est essentiel pour la circulation de l’argent et pour la transmission des biens dans une économie. C’est l’engrenage du capitalisme.
  • Perte de pouvoir d’achat : Si la hausse des salaires n’est pas au moins égale à la hausse des prix, le pouvoir d’achat va baisser. Nous pourrions être heureux s’ils augmentaient notre salaire de 10 % en un an, mais si l’inflation a été de 20 %, nous pouvons en fait acheter 10 % de moins avec ce salaire.
  • L’épargne diminue : l’ inflation fait perdre de la valeur à l’argent, ce qui motivera à consommer et à dépenser de l’argent, au lieu de l’économiser, car si l’argent vaudra moins à l’avenir, les citoyens et les investisseurs préféreront le dépenser maintenant.

Dans le lien suivant, vous pouvez consulter en détail toutes les conséquences de l’inflation.

Comment l’inflation est-elle calculée ?

Compte tenu de la difficulté de calculer la variation de tous les prix dans une économie, il existe deux principaux indicateurs pour savoir de combien les prix augmentent :

  • Un indicateur approximatif est l’indice des prix à la consommation (IPC), qui se compose de groupes de biens et de services, allant de l’alimentation, des vêtements, des médicaments aux communications, aux transports, au logement et aux loisirs.
  • Une autre façon de calculer l’inflation consiste à utiliser le déflateur du PIB, qui prend en compte la variation des prix de tous les biens et services produits dans un pays.

Causes de l’inflation

L’inflation peut se produire pour quatre raisons :

  • En raison d’une augmentation de la demande.
  • Lorsque les coûts des matières premières augmentent.
  • Par ses propres attentes.
  • Augmentation de la masse monétaire.

Pour voir les causes de l’inflation en détail, nous vous recommandons d’accéder au lien suivant.

Types d’inflation

Selon le pourcentage d’augmentation, on pourrait dire qu’il y a les niveaux suivants :

  • Déflation : Il s’agit d’une inflation négative. C’est-à-dire lorsque les prix baissent au lieu d’augmenter.
  • Inflation modérée : Lorsque la hausse des prix n’atteint pas 10 % par an.
  • Gonflage galopant : Il survient en cas de gonflage excessif. On parle même de deux et trois chiffres.
  • Hyperinflation : Ce sont des hausses de prix qui dépassent 1000% en un an. Ils provoquent de graves crises économiques.

De plus, lorsqu’on parle d’augmentation des prix, une certaine terminologie est généralement utilisée pour décrire les différentes formes d’augmentation des prix. Les autres termes liés à l’inflation sont :

  • Stagflation : Elle se produit lorsqu’il y a de l’inflation et aussi une diminution du PIB.
  • Inflation sous-jacente : C’est la hausse des prix qui exclut les produits énergétiques.

Pour en savoir plus sur les types de gonflage, il est recommandé de lire :

Exemple d’inflation

Inflation

La hausse des prix entraîne la perte du pouvoir d’achat des citoyens. Ou en d’autres termes, s’il y a de l’inflation, cela signifie qu’avec le même argent, nous pouvons acheter moins de choses qu’avant. Par exemple, si le prix des oranges est de 2 € le kilo, une personne avec 10 € peut acheter 5 kilos, mais si le prix monte à 2,5 € il ne pourra en acheter que 4 kilos.

L’éditeur recommande :

Stabilité des prix : pourquoi est-ce important pour vous ?