Capital privé

Le capital privé est ce type de capital qui est utilisé par les agents économiques privés, afin de développer leurs activités économiques et, ainsi, d’obtenir un avantage économique.

Capital privé

Dans la classification des différents types de capital existant, le capital privé se distingue comme étant celui dont sa propriété revient à des agents privés. Ainsi, la propriété du capital privé appartient à tous les types de familles, ainsi qu’aux entreprises. Ils utilisent les ressources qui composent ce capital pour obtenir des rendements économiques.

En ce sens, le capital privé devient l’instrument dont dispose le secteur privé pour générer des profits, sur la base de certaines ressources.

Ainsi, ce capital facilite le développement d’une grande variété d’activités économiques, à travers la génération de biens et de services. C’est-à-dire qu’il constitue un investissement privé.

Caractéristiques du capital privé

La modalité capitalistique de type privé présente quelques caractéristiques à signaler :

  • Source d’investissement : Par le biais de capitaux privés, des investissements sont générés et entrepris dans une grande variété de modèles commerciaux.
  • Origine privée : Ce capital provient des ressources des familles et des entreprises, destiné à la valeur générale.
  • Relation avec la dette : Une source de financement privé est souvent la prise en charge de la dette. En d’autres termes, les agents privés reçoivent des prêts ou des crédits afin d’utiliser leurs fonds pour des investissements privés.
  • Générateur du tissu économique : Habituellement, le capital privé est le plus présent dans les différentes économies des pays. Cela donne lieu à la création d’emplois et de la plupart des entreprises d’une économie, couvrant la plupart des secteurs économiques.

Exemples de capital-investissement

Suivant le concept de propriété, le capital de nature privée englobe tout cet ensemble de capitaux appartenant aux agents qui font partie de la sphère privée.

Cela suppose qu’il existe une grande diversité d’exemples dans le quotidien économique. Cela ira de la machinerie industrielle d’une entreprise locale à la collection picturale d’un individu.

Sur le plan comptable, le capital social est un exemple privé des apports qu’apportent, à l’origine, les associés lors de la création d’une société commerciale. Ceux-ci peuvent être à la fois monétaires et en nature.