CAPEX

Capex (dépenses en capital), dans les dépenses en capital espagnoles, est l’investissement en capital ou en immobilisations qu’une entreprise fait soit pour acquérir, maintenir ou améliorer ses actifs non courants.

CAPEX

Elle est expliquée comme l’investissement nécessaire pour maintenir ou développer les immobilisations (usines, machines, véhicules, etc.). C’est très important dans l’activité d’une entreprise et son évolution future.

Nous savons que l’avenir d’une entreprise, sa croissance et les flux de trésorerie qu’elle génère dépendront des investissements réalisés. Par conséquent, Capex est un élément très pertinent dans les affaires d’une entreprise. De plus, il nous indique si l’entreprise investit pour poursuivre sa croissance ou simplement pour se maintenir.

Désagréger les dépenses d’investissement

L’investissement en immobilisations par l’entreprise peut être classé en deux types, en ce qui concerne l’objet de cet investissement :

  • Capex de maintenance : Il s’agit de l’investissement de remplacement. C’est-à-dire l’investissement nécessaire pour couvrir les charges de dépréciation et d’amortissement des immobilisations. Cela pourrait donc être compris comme l’investissement nécessaire de l’entreprise pour maintenir le même niveau de vente actuel.
  • Capex d’expansion : C’est l’investissement nécessaire en immobilisations pour augmenter le niveau actuel des ventes. C’est-à-dire ce que l’entreprise investit pour acquérir de nouvelles immobilisations et/ou améliorer l’actuelle.

Par conséquent, l’investissement total en Capex par l’entreprise sera la somme des deux précédents. Avec lequel, une entreprise mènera une stratégie d’expansion lorsque le niveau total des Capex est supérieur à la charge d’amortissement. Cela signifie que vous investissez non seulement pour reconstituer vos actifs, mais aussi pour les augmenter ou les améliorer.

Trouver Capex dans les états financiers

L’investissement réalisé par les entreprises en Capex se retrouve directement dans le tableau des flux de trésorerie. Plus précisément dans les flux de trésorerie des activités d’investissement. Cependant, il existe une formule très simple pour pouvoir le calculer en utilisant uniquement le compte de résultat et le bilan.

Comme mentionné ci-dessus, le Capex total sera la somme de la maintenance et de l’expansion. Par ailleurs, nous avons assimilé le Capex de maintenance à la charge d’amortissement de l’entreprise. Par conséquent, la formule de calcul du Capex part de cette somme. Mathématiquement, son calcul est le suivant :

Capex = Immobilisations corporelles nettes (année t) – Immobilisations corporelles nettes (année t-1) + Amortissement (année t)

Autrement dit, pour calculer le Capex nous suivons les étapes suivantes :

  1. Nous prenons le bilan de l’entreprise pour l’année en cours et regardons les données de l’actif net.
  2. Nous soustrayons de l’actif net courant l’actif net du solde de l’année précédente.
  3. Au résultat, nous ajoutons la charge d’amortissement de cette année qui se trouve dans le compte de résultat.

Exemple CAPEX

Supposons une entreprise qui a publié son bilan pour l’année précédente et en cours, et son compte de résultat actuel. Et avec cela, nous voulons voir l’investissement en Capex réalisé au cours de cette année.

Bilan récapitulatif (chiffres en milliers d’€)
actif Année 0 Année 1 passif Année 0 Année 1
Boîte 5 8 Dette Fra à court terme 150 200
Actions 150 100 Fournisseurs 200 76
Les clients 300 500 Rémunération en attente de paiement 75 23
Avances au personnel cinquante 65 Créanciers (hors taxes) 32 58
Autres actifs courants cinquante 2 Autres passifs circ. d’exploitation 25 vingt
Le total des actifs courants 555 675 Total des passifs courants 482 377
Immobilisations financières 325 0 Autre passif à long terme quinze 36
Immobilisations nettes 550 800 Dette financière à long terme 225 69
Autres immobilisations 42 107 Total des passifs à long terme 240 105
Total des actifs non courants 917 907
Fonds propres 750 1 100
ACTIF TOTAL 1 472 1 582 RESPONSABILITÉS TOTALES 1 472 1 582

Étant le compte de résultat :

Compte de résultat sommaire
milliers d’€ Année 1
Ventes 2 000
Coût des ventes (600)
Marge brute 1 400
Dépenses personnelles (250)
Frais généraux (cinquante)
Autres dépenses (quinze)
BAIIA 1 085
Amortissement (65)
BAII 1 020
Revenus financiers 35
Frais financiers (55)
Résultats financiers (vingt)
Rdo avant impôt 1 000
Impôts (300)
Bénéfice net 700

Suivant la formule décrite ci-dessus et à l’aide des états financiers de l’entreprise joints en exemple, le résultat de l’investissement en Capex sera :

Investissements = (800-550) + 65 = 315.

Comme on peut le voir dans ce cas, l’entreprise mène une politique d’expansion, puisque Capex> Amortissements.